Formation Agir en Sentinelle pour la Prévention du suicide, Déclinaison AGRICOLE

Cette formation, offerte depuis 2016, a pour but de prévenir le suicide chez les producteurs agricoles.

L’implantation d’un réseau québécois de sentinelles vise à rejoindre une clientèle à risque, souvent isolée qui manque généralement de soutien social. Ainsi, la sentinelle est outillée pour reconnaître dans son milieu de vie les signes précurseurs des comportements suicidaires et peut ensuite diriger la personne vers les ressources d’aide appropriées. Cette formation est arrimée au Cadre de référence L’Implantation de réseaux de sentinelles en prévention du suicide au Québec (MSSS, 2006).

Objectifs

  • Repérer les personnes vulnérables au suicide;
  • Reconnaître l'influence des valeurs et des croyances;
  • Vérifier la présence d’idées suicidaires;
  • Recueillir les informations relatives à la planification du suicide;
  • Favoriser la demande d'aide;
  • Transmettre les informations à l'intervenant désigné;
  • Respecter ses limites en tant que sentinelle.

Rôle de la sentinelle

  • Établir le contact avec les personnes qui semblent en détresse;
  • Assurer le lien entre les personnes suicidaires et les ressources d’aide du territoire;

On peut comparer le rôle des sentinelles à celui des personnes capables de donner les premiers soins ou de pratiquer la réanimation cardiorespiratoire : des membres de la communauté, formés pour agir promptement, assurent un soutien en attendant que des spécialistes prennent la relève.

Qui peut être sentinelle?

Les personnes qui jouent le rôle de sentinelles sont des adultes susceptibles d’être en contact avec des producteurs agricoles vulnérables par leur travail, leurs activités bénévoles ou la place qu’ils occupent dans leur milieu. Ce sont des personnes choisies pour leurs liens étroits avec les producteurs, qui s’engagent de façon volontaire et qui sont formées et soutenues pour jouer le rôle qu’on attend d’elles auprès des personnes suicidaires.

Les futures sentinelles qui sont visées par la formation peuvent être :

  • des producteurs eux-mêmes, qui s’impliquent dans divers comités, C.A. ou associations;
  • des travailleurs et professionnels oeuvrant dans l’entourage des producteurs (comptables agricoles, vétérinaires pour animaux de ferme, inséminateurs, camionneurs;
  • des bénévoles oeuvrant auprès des proches de producteurs.

Les personnes suivantes ne sont pas considérées comme des sentinelles :

  • certains professionnels (médecins, policiers, autres intervenants de la santé et des services sociaux);
  • les proches des personnes suicidaires;
  • les jeunes de moins de 18 ans.

Durée

7h

©2019 Centre prévention suicide d'Amos • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager